Born to be alive!

Pour être heureux, n’en faisons plus une destination mais un état d’esprit…
  Qu’est-ce ce qui vous empêche d’être heureux et davantage « vivant »? On nous a fait croire que le bonheur est un droit, voire un devoir, qu’on existe véritablement que si on est heureux… Du coup, nous avons tendance à être en attente de ce bonheur et, s’il n’est pas là – en partie ou complètement – de nous plaindre, de déprimer, de nous culpabiliser ou de nous révolterJe

Le burnout, terreau fertile du renouveau

Extrait de mon livre "Génération burnout. Un monde en métamorphose". (La minute du papillon. Des petits pas pour un grand changement). "Attention : se soigner physiologiquement du burnout est le point de départ incontournable, mais il n’est pas suffisant. Si je retourne dans le même contexte sans avoir changé mon point de vue ni même le moindre comportement, je risque une grave rechute. Voici les étapes classiques du burnout et du processus progressif de guérison, quand il est bien accompagné. Certes,

Génération burnout. Un monde en métamorphose.

Il est en librairie! Quel sens donner au chaos généralisé dans lequel nous vivons? Sommes-nous à la fin d’un cycle, d’un modèle sociétal? Un piège se referme-t-il définitivement sur l’humanité ? Comment l’être humain a-t-il pu en arriver là? Est-il possible de sortir de ce burnout à la fois planétaire et humain? Est-ce une piste d’envol pour l’homme-chenille pour devenir papillon? Ce n’est pas la première fois que notre bonne vieille terre fait des siennes, ni que l’espèce humaine a à s’adapter

Bon stress, mauvais stress…

L’individu moderne, dans son milieu de vie, subit des sollicitations constantes. Obligé de s’adapter à son environnement, ces stimuli d’ordre psychique ou physique mobilisent d’une manière ou d’une autre la totalité de son organisme. 

L’état de stress est une fonction vitale, inhérente au fait même de prendre sa place dans l’environnement.
Ce qui nous arrive de bon comme de mauvais - ingrédients incontournables de la condition humaine - sont sources de stress. Mais il est certain que ce sont les

Violence ou agressivité?

Il n'est pas rare de faire l'amalgame entre violence et agressivité. Par peur du conflit qui mène à la violence, nombre d'entre nous choisissent de se résoudre et de se taire, de faire le gros dos et de s'adapter... jusqu'au moment où c'est trop, beaucoup trop, et que c'est l'explosion! Nous vivons hélas dans une société régie essentiellement  sur le mode dominant (ou dominateur?)-dominé. C'est celui qui se positionne de la manière la plus forte, ou qui a le plus de pouvoir

Subjectivité consciente

La phrase "Changeons le monde de l'intérieur" semble être un paradoxe. Pourtant, l'actualité récente du 13 novembre à Paris, liée aux djihadistes et à l'organisation Daech en montre toute la pertinence. Un article magnifique d'Axelle De Brandt, que je me fais le plaisir de vous partager... "La puissance de cette organisation, au départ d'un groupe très minoritaire, est en train de changer le monde, notre monde. Cela me rappelle la citation de Margaret Mead:

Ne doutez jamais qu’un petit groupe

Ne confondez pas rencontre, couple et relation d’amour

Quand deux personnes se rencontrent, ce sont deux planètes qui se rencontrent. Chaque personne est un univers mystérieux, un être complexe plus ou moins conscient de l'impact de son passé (de son histoire avec ses succès et ses beaux souvenirs, mais aussi son lot de regrets, remords, échecs, erreurs), de son présent (son contexte, sa situation "assumée" ou non) et de son futur (ses élans, ses rêves, ses attentes, ses demandes de réparation du passé), qui ne manquent pas

Objectif « Pleine Conscience de ses états internes »

Avez-vous remarqué combien il est facile de se laisser aller aux humeurs moroses (surtout quand on rentre dans l'hiver!), à la mélancolie douce que l'on porte en bandoulière, au sentiment d'insatisfaction généralisée, à la contrariété retenue entre les mâchoires serrées ou à la frustration explosive? Personne ne contestera qu'il est davantage aisé de se laisser tournoyer dans les "vibrations négatives" (quitte à les cultiver d'ailleurs) plutôt que d'agir pour rester zen ou positif. S'il est impossible de contrôler l'arrivée

Vive la diversité des âges en entreprise!

Tant la diversité des sexes, que celle des origines (nationalités) et la mixité des âges pose  problème aux entreprises lorsqu'il s'agit de collaborer. Incompréhensions, conflits d'égos blessés, hiérarchie de valeurs parfois contradictoires, modes de communications différents, attentes à d'autres endroits... les frictions ne manquent pas. Pourtant aujourd'hui, trois générations sont en place sur le marché du travail. L’entreprise n’est pas vouée à choisir ses membres en fonction de la date de naissance. La gestion des interactions intergénérationnels est certainement un des nouveaux

Démasquer le pervers narcissique

Démasquer le pervers narcissique

Comment repérer et ne plus subir les assauts de pervers narcissiques?Comment les démasquer alors qu'ils portent un masque en public?Je vous glisse un extrait d'un article de Christel Petitcollin (Psychothérapeute, coach et écrivain, publié le 29-10-2014), qui  parle de manière très simple et très claire des pervers narcissiques et dresse un profil transparent de leur stratégie de manipulation. Voici comment les reconnaître : "Depuis quelque temps, on parle beaucoup de perversion narcissique. À trop l’évoquer, tout