Renouer avec sa vitalité et sa joie de vivre grâce à la Biodanza®

Face à la déconnexion progressive de l’humanité à sa source vitale, le génie de Rolando Toro Araneda est d’être parvenu à mettre au point un Système capable de stimuler le réveil de l’intelligence primordiale et la réintroduction du sacré dans la vie de chacun. Le terme de « sacré » étant à interpréter comme « poésie », émerveillement face à la nature, mais aussi envers la vie elle-même.

A travers la Biodanza®, l’Homme (ré)apprend à être en lien autrement, à la vie, à lui-même

Born to be alive!

Pour être heureux, n’en faisons plus une destination mais un état d’esprit…
  Qu’est-ce ce qui vous empêche d’être heureux et davantage « vivant »? On nous a fait croire que le bonheur est un droit, voire un devoir, qu’on existe véritablement que si on est heureux… Du coup, nous avons tendance à être en attente de ce bonheur et, s’il n’est pas là – en partie ou complètement – de nous plaindre, de déprimer, de nous culpabiliser ou de nous révolterJe

Envie de lire?

Voici une petite liste des livres que j’ai adoré pour alimenter votre « Coin Lecture »… Quelques récits initiatiques ou leçons de spiritualité, agréables à lire et en même temps plein d’outils, d’idées pour faire son chemin personnel :

  • Ce que les peuples racines ont à nous dire: De la santé des hommes et de santé du monde –Frederika Van ingen – Les liens qui libèrent > Un très bel ouvrage complémentaire au mien : Génération burnout. Un monde en métamorphose – Editions Quintessence
  • Les septs plumes de

Et demain?

La pandémie de Coronavirus et le confinement nous ont tous forcés à ralentir... pour le pire ou le meilleur : isolement affectif, privation de notre liberté de mouvement, déception de voir nos projets échouer, peur de la maladie, insécurité du lendemain, deuil, repos, respiration, récupération... Et si cette crise nous donnait un avant goût de ce qui nous attend avec le réchauffement climatique et les autres défis écologiques, sanitaires, futurs?Et si cette pandémie était un signal fort nous invitant à nous

L’art du déconfinement

L’art du déconfinement

Voilà deux mois que la planète tourne au ralenti… en tout cas économiquement car pour le reste, notre bonne vieille Terre continue sa révolution autour du soleil au même rythme, imperturbablement, COVID ou pas COVID. Et « grâce » au confinement assez long des humains, la nature reprend ses droits. L'atmosphère devient plus respirable, les bruits de circulation sur les routes et dans les airs ont fait place aux chants d’oiseaux, les mers se « repoissonnent », les animaux sauvages prennent davantage leurs aises

Le burnout, terreau fertile du renouveau

Extrait de mon livre "Génération burnout. Un monde en métamorphose". (La minute du papillon. Des petits pas pour un grand changement). "Attention : se soigner physiologiquement du burnout est le point de départ incontournable, mais il n’est pas suffisant. Si je retourne dans le même contexte sans avoir changé mon point de vue ni même le moindre comportement, je risque une grave rechute. Voici les étapes classiques du burnout et du processus progressif de guérison, quand il est bien accompagné. Certes,

Génération burnout. Un monde en métamorphose.

Il est en librairie! Quel sens donner au chaos généralisé dans lequel nous vivons? Sommes-nous à la fin d’un cycle, d’un modèle sociétal? Un piège se referme-t-il définitivement sur l’humanité ? Comment l’être humain a-t-il pu en arriver là? Est-il possible de sortir de ce burnout à la fois planétaire et humain? Est-ce une piste d’envol pour l’homme-chenille pour devenir papillon? Ce n’est pas la première fois que notre bonne vieille terre fait des siennes, ni que l’espèce humaine a à s’adapter

Violence ou agressivité?

Il n'est pas rare de faire l'amalgame entre violence et agressivité. Par peur du conflit qui mène à la violence, nombre d'entre nous choisissent de se résoudre et de se taire, de faire le gros dos et de s'adapter... jusqu'au moment où c'est trop, beaucoup trop, et que c'est l'explosion! Nous vivons hélas dans une société régie essentiellement  sur le mode dominant (ou dominateur?)-dominé. C'est celui qui se positionne de la manière la plus forte, ou qui a le plus de pouvoir

Pervers narcissique ou tyran domestique?

Dans notre monde qui prône l'auto-promotion, l'autonomie et l'indépendance affective, l'individualisme et l'égo-centrisme, la relation a la vie dure. Comment faire la différence entre "juste narcissisme" (confiance/amour/estime de soi) et perversion narcissique? Le terme "Pervers narcissique" glace tellement le sang qu'il faut parfois beaucoup de recul émotionnel pour pouvoir l'envisager dans son propre couple... Comment accepter que le conte de fée que nous pensions (enfin) pouvoir vivre se transforme en véritable relation sado-maso? Comment avaler que notre prince ou princesse charmante

Subjectivité consciente

La phrase "Changeons le monde de l'intérieur" semble être un paradoxe. Pourtant, l'actualité récente du 13 novembre à Paris, liée aux djihadistes et à l'organisation Daech en montre toute la pertinence. Un article magnifique d'Axelle De Brandt, que je me fais le plaisir de vous partager... "La puissance de cette organisation, au départ d'un groupe très minoritaire, est en train de changer le monde, notre monde. Cela me rappelle la citation de Margaret Mead:

Ne doutez jamais qu’un petit groupe