L’art du déconfinement

L’art du déconfinement

Voilà deux mois que la planète tourne au ralenti… en tout cas économiquement car pour le reste, notre bonne vieille Terre continue sa révolution autour du soleil au même rythme, imperturbablement, COVID ou pas COVID. Et « grâce » au confinement assez long des humains, la nature reprend ses droits. L'atmosphère devient plus respirable, les bruits de circulation sur les routes et dans les airs ont fait place aux chants d’oiseaux, les mers se « repoissonnent », les animaux sauvages prennent davantage leurs aises

non sed venenatis, amet, efficitur. Nullam et, quis