Subjectivité consciente

La phrase "Changeons le monde de l'intérieur" semble être un paradoxe. Pourtant, l'actualité récente du 13 novembre à Paris, liée aux djihadistes et à l'organisation Daech en montre toute la pertinence. Un article magnifique d'Axelle De Brandt, que je me fais le plaisir de vous partager... "La puissance de cette organisation, au départ d'un groupe très minoritaire, est en train de changer le monde, notre monde. Cela me rappelle la citation de Margaret Mead:

Ne doutez jamais qu’un petit groupe

Qui a dit que la vie était facile? Avons-nous droit au bonheur?

On juge souvent sa Vie : "Pffff! Regarde ma vie! Pourquoi j'ai à vivre ça? " Notre culture sociétale post-industrielle excessive a radicalement changé notre rapport et notre perception de la Vie. Elle nous a fait une promesse qu'elle ne sait tenir : celle d'un monde meilleur grâce au développement technologique. "Les machines sont la clé d'une meilleure qualité de Vie! Elles vont nous libérer du travail, nous pourrons davantage nous consacrer à nos loisirs". Le pacte semblait être "win-win" à priori :

Amour et Estime de Soi

Amour et Estime de Soi

Je vous glisse  un magnifique texte qui parle d'Amour et d'Estime de Soi...
  • "Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j’ai pu me relaxer". Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.
  • Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à
Coaching, PNL, méta-états et liberté d’être

Coaching, PNL, méta-états et liberté d’être

L'être humain se distingue des autres êtres vivants par sa capacité - son besoin vital, son conditionnement existentiel - de donner du sens. Les animaux sont plus tranquilles :), ils répondent simplement à leurs instincts... Nous ne pouvons pas faire sans donner une signification à toute chose, partout, tout le temps, pour n’importe quoi et même à propos de rien du tout! C’est un mécanisme de survie, une véritable compulsion qui structure la manière dont on répond aux situations et dont on