Intentions

Joelle Huaux - Alive & Business coaching
Nous souhaitons offrir un espace d’échange aux personnes en Burnout (et/ou à leur partenaire), pour les guider vers un mieux être grâce à notre expérience.

Nous avons construit 5 sessions pour aborder le Burnout sur des sujets différents.
Il est possible de s’inscrire à seulement l’une ou l’autre d’entre elles.
Mais nous vous conseillons de participer aux 5 sessions pour favoriser l’intégration du coaching et profiter du support du groupe.

Les coachs du Burnout

Joelle Huaux - Alive & Business coaching

J’ai commencé ma vie professionnelle sur les chapeaux de roue, comme indépendante, ne comptant pas mes heures de travail. Très vite, j’ai eu l’opportunité de créer une agence de publicité et de communication avec 5 associés.
Ambitieux, nous nous sommes engagés à « mettre le turbo » pour réussir. Que de fois j’ai entendu : « la vie privée n’est pas opposable à la réussite de Diabol’O ». Nous cumulions 2 journées de travail en une : la première, avec nos employés, pour préparer les compétitions de haut vol auxquelles nous participions. La 2ème, entre associés, pour faire avancer les dossiers de nos clients… soit entre 13 et 16h de travail sédentaire par jour, 5 voire 6 jours par semaine.
Le bilan humain fut lourd. J’ai quitté cette entreprise, recréé une autre, divorcé, je me suis retrouvé avec 2 enfants en bas âge sans beaucoup de relais, à devoir allier le loup, la chèvre et mes 2 petits choux. Quelques années de méga-tension plus tard, à 39 ans, je me suis retrouvée HS, en Burnout, (enfin) immobilisée par 3 hernies discales.
C’est là qu’a commencé mon long chemin de transformation.

Jeune homme de 33 ans, Olivier Lambert est pharmacien depuis 2004. Très vite, il devient propriétaire-gérant de la pharmacie du Souverain à Auderghem, assumant seul toutes les responsabilités de gestion de son entreprise. Il met tout son coeur dans cette profession très prenante, tenant par dessous tout à offrir un service de qualité, lui qui souhaite offrir le meilleur conseil possible à ses patients. Cumulant ses heures de pharmacien et de gestionnaire, il lui faut tenir absolument, continuer toujours plus… jusqu’à se perdre. Pour gérer la pression, Olivier s’est mit à boire. L’alcool lui permettait de tenir le coup, de se détendre. L’alcool lui tenait compagnie dans ses journées de travail trop longues, d’autant qu’ayant mis la priorité sur sa réussite professionnelle, sa vie se résumait quasi à l’univers de sa pharmacie. Lentement, inexorablement, il s’est enfoncé dans un Burnout, jusqu’à en prendre conscience un jour et lentement revenir vers une meilleure hygiène de vie.

www.pharmacieauderghem.be 

Objectifs des différentes sessions

Le Burnout est un phénomène en recrudescence dans le monde du travail.
Qu’est-ce qui entraine cela?
Quels sont les signes (avant-coureur et symptomatiques) du burnout?
Repérer ensemble les signes du burnout.

Le burnouté : un profil type!
Repérage des comportements dysfonctionnels de ce profil type.
Réflexion sur les raisons qui rendent les comportements typiques du burnout difficiles à lâcher.

Conseils « Stop Burnout »:
Addictions, autorégulation, alimentation.

Conseils « Stop Burnout »:
Bouger, plaisir, affectivité.

Soirée réservée à ceux qui ont fait la plupart ou toutes les sessions.
Etat des lieux d’avancement –  clôture

Infos pratiques

Ouvert aux personnes « burnoutées »
et à leur conjoint.

Nombre de participants :
entre 8 et 10 personnes

Tarifs :
25€/soirée (20€/pers. pour les couples)

Lieu :
Immeuble Taxandra,
Parc des Saules 19/21, 1300 wavre
(À prévoir si allergie : il y a 2 chats)

Dates

5 sessions
de 19h30 à 22h00

> vendredi 24 octobre 2014
> vendredi 14 novembre 2014
> vendredi 19 décembre 2014
> vendredi 16 janvier 2015
> vendredi 20 février 2015

Il est possible de ne participer qu’à une session.
Participer aux 5 sessions favorise l’intégration du processus, en profitant au maximum du support du groupe.

Inscription

Par email :

jh@joellehuaux.be

lambert_oliver@yahoo.fr

Par téléphone :

+32 476.67.16.16 (Joëlle Huaux)

+32 486 34 67 35 (Olivier Lambert)