Performance et bien-être au travail

De nos jours, les entreprises opèrent dans des environnements en constante et express mutations.
Il est essentiel pour elles de générer une culture qui permette de changer de cap rapidement, car seules les organisations les plus adaptables et les plus flexibles réussissent dans ce climat d’agitation et d’urgence.
Les meilleurs choix stratégiques ne suffisent plus pour négocier les changements d’orientation.
Rester adapté et performant nécessite une manœuvre habile du management: investir dans le bien-être de ses collaborateurs est une clé pour augmenter la performance.

« Un collaborateur en santé, heureux
et en lien positif avec ses collègues
est bien plus proactif, innovateur et performant ».

Plus les employés sont heureux et ont confiance dans la Direction, plus ils sont engagés, motivés et prêts à porter le projet de ré-orientation tous ensemble.

Pour augmenter la performance et la rentabilité, il est impératif de réduire les résistances en interne. Investir dans la confiance du personnel envers l’entreprise et son management, améliorer la qualité des interactions tant internes qu’externes est un levier majeur de performance et de réduction des coûts de fonctionnement.

Investir dans le bien-être en entreprise
et le bonheur au travail : rentable?

Les études sur le « Happy productive Worker » déterminent que le bien-être 
au travail se mesure par le niveau de satisfaction au travail et le niveau d’implication affective du collaborateur dans son organisation.

Ces études* montrent clairement des corrélations entre :

  • Bien-être et performance individuelle
  • Bien-être et performance organisationnelle
  • Bien-être et amélioration du climat social, meilleure cohésion
  • Bien-être et réduction des erreurs, des accidents
  • Bien-être et satisfaction des clients
  • Bien-être et meilleure productivité, meilleurs résultats financiers
  • Bien-être et diminution des taux de turnover, réduction de l’absentéisme

 

 *Etudes de l’UCL (2012 et 2014): « Le bien-être au travail est-il un facteur de performance organisationnelle ? », à la demande du SPF

« Bouger c’est la santé.
Et la santé est une clé du bien-être »

Eviter le Burnout grâce à une pratique régulière de la Biodanza Corporate :

Les études prouvent qu’une pratique régulière de Biodanza :

  • permet la régularisation du cycle physiologique
  • améliore durablement la qualité des interactions
  • construit la cohésion et développe l’esprit d’équipe
  • développe la motivation et le plaisir de travailler ensemble
  • diminue les risques psychosociaux
  • en réduisant les risques de la sédentarité

Performance rime avec bien-être en entreprise.

La performance en entreprise dépend de la capacité, de la motivation et du plaisir de son personnel de collaborer ensemble.

Organiser des sessions ou des ateliers de Biodanza Corporate permet de :

  • Dynamiser les équipes : souffler, se changer les idées, élever le niveau de motivation, apprendre à se connaître autrement, sortir des aprioris contre-productifs
  • Améliorer le « travailler ensemble »: développer le plaisir relationnel pour favoriser l’envie de collaborer et de coopérer, apprendre à se synchroniser, se coordonner, co-créer, renforcer l’esprit d’équipe
  • Apprendre le feedback : être capable à la fois d’écouter et de s’affirmer, développer son assertivité, s’adapter
  • Développer la qualité relationnelle : bienveillance, solidarité, développer l’estime de Soi/des autres, la confiance en Soi/en les autres
  • L’auto-régulation : lâcher le mental, renouveler son équilibre organique et émotionnel… clé pour éviter le Burnout

Renforcer les  formations cognitives
avec la Biodanza Corporate.

Pour renforcer l’intégration de l’apprentissage, je propose un accompagnement en 3 phases :

  1. Une partie cognitive, qui explique les concepts (ex : Comprendre et prévenir le Burnout, Réveiller l’envie de travailler ensemble, Accueillir le changement, Développer la confiance dans les relations…).
    > 2 à 3 mini-conférences à thème de 15 à 25 mn
  2. Une partie corporelle, qui soutient et offre une plus-value majeure aux concepts de la partie cognitive.  Il s’agit de favoriser la compréhension non pas seulement intellectuelle, mais de manière viscérale et dans la relation aux autres.
    > 2 à 3 « capsules corporelles » de 15 à 25 mn
    Ces capsules permettent aussi, dans la joie et la bonne humeur partagée, avec ou des accessoires de Team Buiding, de consolider l’esprit d’équipe, de (re)trouver son propre rythme et d’apprendre à se synchroniser à celui de son/des département(s)
  3. Une partie Quick Transfer, qui permet l’intégration immédiate dans le quotidien professionnel, sur le terrain, des nouveaux concepts/expériences faites au cours des capsules Une session d’une à deux heures, en 3 groupes

 

Les atouts de travailler en 3 phases

  • Apprendre vite et avec plaisir le contenu de la formation
  • Intégration rapide et mesurable dès le lendemain de l’événement :• changement de rapport entre les collaborateurs (manière dont ils se saluent, échangent, communiquent…)• changement par rapport à la nouvelle mission (diminution de la résistance au changement)
  • Pas de limite d’inscription pour le même budget d’intervention (min. 16 personnes)
  • Ouvert à toutes fonctions et départements mélangés, à tout niveau de formation, de mobilité…
  • Développe l’esprit de diversité (acceptation de différences), l’auto-motivation, l’authenticité etl’empathie
  • Bienvenue à la culture verbale de l’entreprise et à ses « private joke » qui consolidentl’appartenance à l’entreprise.

« A la différence des autres disciplines corporelles, la Biodanza® associe le mouvement à l’affect »

La Biodanza en entreprise permet de transmettre des concepts à la fois relationnels et organisationnels aux travers de propositions de mouvements symboliques.

Elle permet de réveiller le mouvement intérieur et de faire des prises de conscience qui transforment profondément les perceptions…

Visant l’apprentissage non verbal, elle se base sur notre capacité d’intégrer de nouveaux comportements par le plaisir, la joie, le jeu et l’expression corporelle. Le groupe et la musique sont utilisés comme facteurs stimulants.

Il n’y a pas de chorégraphie et il n’est pas nécessaire de savoir danser.

Nombre de participants requis :
Minimum 10.
Pas de max (en fonction de la salle).

Matériel :
Projecteur (si capsule cognitive)
Une salle de danse avec sono