Le burnout planétaire, un risque salutaire?

MON LIVRE

Génération Burnout

Le monde en crise-alide

L’écriture est terminée… Bientôt à paraître…

Il existe déjà de nombreux ouvrages sur le sujet du burnout…
Le mien est écrit pour accompagner une réflexion globale sur notre mode de vie,
pour prendre conscience de l’impact de nos choix et actes quotidiens sur notre santé et celle de la planète.

Synopsis

L’espèce humaine vit aujourd’hui le nez sur le guidon, impuissante ou indifférente aux impacts de ses choix et actes sur le monde et les générations de demain. Siècle après siècle, elle scie la branche sur laquelle elle est assise, fixant davantage son regard sur les profits et confort immédiats d’un petit nombre que sur le souci de construire un monde meilleur pour la majorité demain.
Enorgueillie de l’illusion de son hégémonie et de sa toute-puissance sur la nature parce qu’elle est capable de transformer son environnement, elle est la seule espèce terrestre à institutionnaliser l’exploitation sans vergogne des ressources et des êtres qui l’habitent. Elle est la seule espèce aussi à considérer sa planète comme jetable, investissant déjà des sommes colossales pour parvenir à coloniser l’espace.

Un constat doit se faire : la technologie a évolué de manière exponentielle depuis la découverte du feu, mais pas notre humanité.
L’intelligence conceptuelle supplante de loin l’intelligence du cœur et l’intelligence vitale. L’être humain utilise la technologie non pas au service de son humanité et du développement de son potentiel, mais au service des individualités et au prix de l’extinction ou de la menace de disparition de nombreuses espèces végétales et animales.

Rivalité, peur, haine, jalousie, convoitise, envie, rejet, isolement font partie de notre quotidien. La loi du plus fort reste prépondérante dans toutes les sphères de nos vies, qu’elles soient privées ou professionnelles. Ce qui nourrit notre profonde conviction que la vie ne fait pas de cadeau. Méfiants, frustrés, crucialement en manque de sens, de reconnaissance, de sécurité et d’amour, notre espèce humaine mène une majorité d’interactions gorgées de jeux relationnels, guidés par des Egos sur-dimensionnés, blessés et sur le qui vive.

La nature de l’homme crie au crime contre l’humanité. Le système mondial est en surchauffe dans sa recherche de profit. Il vit une poly-crise : politique, économique, financière, démographique, climatique, résultat de l’absurdité de notre culture des maximas : maximum d’ambition, de changement, de (faux) besoins, de consommation, de rendement, de performance, de production, de capitalisation, d’échanges et de relations virtuelles, de modification de la nature…

L’épidémie de Burnout dans les pays développés révèle à qui peut l’entendre les nombreuses pathologies de notre civilisation et nous force à sortir la tête du sable. Si nous n’aimons ni notre vie ni notre monde, il est temps de faire de meilleurs choix, chacun à notre niveau.

L’épidémie de burnout planétaire nous invite à re-choisir notre manière de vivre, à modifier notre perception de nous-mêmes et des autres. Il nous met face à l’urgence de changer notre rapport au monde, de transformer nos paradigmes collectifs sur le sens de La Vie… et de notre vie. Il bouleverse radicalement notre notion de bonheur, nous permet de prendre conscience de la place que nous octroyons et des moyens que nous mettons en place pour notre santé et notre bien-être.

burnout planétaire

Notre monde est un monde en chrysalide, et c’est une bonne nouvelle. Ce n’est qu’à ce prix que l’humain-chenille peut devenir papillon.

L’intérêt de mon livre est certainement de montrer comment les (dys)fonctionnement du monde actuel se jouent de notre nature humaine, de nos faiblesses à la fois psychologiques, physiologiques et socio-culturelles.
Je m’appuie sur une analyse concrète de faits d’actualité pour décrire pas à pas le processus lent et implacable d’anesthésie dans lequel toute l’humanité – et la planète entière se retrouvent piégées.
L’objectif est de mettre en lumière ce qui nous amène individuellement et collectivement à l’épuisement, et de pointer les changements de paradigmes nécessaires pour sortir de la crise.

C’est au coeur-même du burnout que reposent la force du bon sens de l’humanité et les germes de son salut.
L’épidémie de burnout rappelle l’exigence de (re)mettre la vie et le vivant au centre de nos préoccupations.
Nous restons les créateurs de nos modes de vie.
Il nous appartient d’arrêter de dysfonctionner pour aller mieux.

Envie
que je vous réserve
un exemplaire?

Contactez-moi!

Table des matières

J’ai construit mon livre à partir des constantes « pro-burnout » que je rencontre dans mon coaching depuis des années.

Introduction

Pris à son propre piège
> Les premiers pas du petit-d’homme
> Tous égo
> Physiologie, quand tu me tiens

Le monde tourne fou
> L’obligation au bonheur
> Moi-je-personnellement
> Génération montante, génération mutante
> Piégés dans la toile
> Planète nomade, planète malade
> Les négriers des temps modernes
> L’homo reptilien

Névrose en fractale
> Le mental, tour de contrôle
> L’entreprise en feu et l’homme au milieu
> Profil burnout
> Lâcher la volonté pour libérer l’élan vital

L’étape chrysalide
> Faire silence
> L’homme-éco-système vivant
> Le bon sens du plaisir des sens
> La modération, clé de guérison

Métamorphose
> De l’enfance à l’adolescence de l’identité
> Câblés pour un monde nouveau
> Pas de Je sans Tu
> Le grand retour du Nous
> Proclame ta joie

Homo papillon
> Sortie de chrysalide
> Le progrès, c’est l’éthique
> De l’humilité au discernement
> L’entreprise, acteur de transition

Conclusion

En attendant sa parution, je donne des conférences sur le thème de mon livre.