Objectif « Pleine Conscience de ses états internes »

Avez-vous remarqué combien il est facile de se laisser aller aux humeurs moroses (surtout quand on rentre dans l'hiver!), à la mélancolie douce que l'on porte en bandoulière, au sentiment d'insatisfaction généralisée, à la contrariété retenue entre les mâchoires serrées ou à la frustration explosive? Personne ne contestera qu'il est davantage aisé de se laisser tournoyer dans les "vibrations négatives" (quitte à les cultiver d'ailleurs) plutôt que d'agir pour rester zen ou positif. S'il est impossible de contrôler l'arrivée

Nos croyances et valeurs font notre réalité.

Nous avons tous tendance à vouloir avoir raison... n'ai-je pas raison? ;) Chaque fois que quelqu'un pense différemment de nous, agit à l'inverse de nos attentes, bref, que nous ne sommes pas la même longueur d'onde, quelque chose en nous se crispe, s'insurge voire se révulse : "Comment est-ce possible?????". Peu s'en faut pour que nous soyons à 2 doigts du conflit! Certains outils de la PNL (Programmation NeuroLinguistique) et le coaching offrent des prises de conscience qui peuvent changer notre

COACHING & PNL : notre « personnalité » n’est pas « nous »

COACHING & PNL : notre « personnalité » n’est pas « nous »

Prenez-vous beaucoup de votre énergie à défendre qui vous êtes? Est-ce important pour vous que les autres (surtout ceux que vous aimez) vous voient et vous acceptent tel(le) que vous êtes? Nous consommons parfois une énorme partie de notre énergie à protéger notre Ego, en pensant que nous sommes lui, que c'est à travers lui qu'on existe. L'Ego est effectivement notre personnalité, celle qui nous définit, qui nous distingue des autres... Egos ;)! L'Ego est le résultat de la manière dont on s'est construit

Coaching, PNL, méta-états et liberté d’être

Coaching, PNL, méta-états et liberté d’être

L'être humain se distingue des autres êtres vivants par sa capacité - son besoin vital, son conditionnement existentiel - de donner du sens. Les animaux sont plus tranquilles :), ils répondent simplement à leurs instincts... Nous ne pouvons pas faire sans donner une signification à toute chose, partout, tout le temps, pour n’importe quoi et même à propos de rien du tout! C’est un mécanisme de survie, une véritable compulsion qui structure la manière dont on répond aux situations et dont on