Violence ou agressivité?

Il n'est pas rare de faire l'amalgame entre violence et agressivité. Par peur du conflit qui mène à la violence, nombre d'entre nous choisissent de se résoudre et de se taire, de faire le gros dos et de s'adapter... jusqu'au moment où c'est trop, beaucoup trop, et que c'est l'explosion! Nous vivons hélas dans une société régie essentiellement  sur le mode dominant (ou dominateur?)-dominé. C'est celui qui se positionne de la manière la plus forte, ou qui a le plus de pouvoir

Pervers narcissique ou tyran domestique?

Dans notre monde qui prône l'auto-promotion, l'autonomie et l'indépendance affective, l'individualisme et l'égo-centrisme, la relation a la vie dure. Comment faire la différence entre "juste narcissisme" (confiance/amour/estime de soi) et perversion narcissique? Le terme "Pervers narcissique" glace tellement le sang qu'il faut parfois beaucoup de recul émotionnel pour pouvoir l'envisager dans son propre couple... Comment accepter que le conte de fée que nous pensions (enfin) pouvoir vivre se transforme en véritable relation sado-maso? Comment avaler que notre prince ou princesse charmante

Subjectivité consciente

La phrase "Changeons le monde de l'intérieur" semble être un paradoxe. Pourtant, l'actualité récente du 13 novembre à Paris, liée aux djihadistes et à l'organisation Daech en montre toute la pertinence. Un article magnifique d'Axelle De Brandt, que je me fais le plaisir de vous partager... "La puissance de cette organisation, au départ d'un groupe très minoritaire, est en train de changer le monde, notre monde. Cela me rappelle la citation de Margaret Mead:

Ne doutez jamais qu’un petit groupe

Un cocktail de lâcher prise et de contrôle, please!

C'est quoi le lâcher prise? Aujourd'hui, dans les sphères du développement personnel (coaching, thérapie...), le "contrôle" est une attitude qui est souvent mise au banc des accusés. A la recherche du bien-être et du bonheur, de plus en plus de personnes sont en route vers une recherche d'équilibre psychologique et d'éveil spirituel. Ces personnes sont amenées, formées, encouragées à s'exercer au "lâcher prise".

Global Burnout

Le Burnout est né au sein de l’entreprise, mais je constate dans mon travail d’accompagnement que beaucoup d’individus souffrent d’un Burnout qui n’est pas uniquement, voire aucunement d’origine professionnelle. Certaines personnes burnées qui viennent me voir ont un contexte professionnel qui ne leur cause aucun stress. Le stress chronique est ailleurs. Selon mon expérience, le Burnout est le résultat de la conjonction d’un ou plusieurs facteurs, dans la vie privée et/ou en entreprise :

  • des facteurs d’ordre personnels - Profil de

Qui a dit que la vie était facile? Avons-nous droit au bonheur?

On juge souvent sa Vie : "Pffff! Regarde ma vie! Pourquoi j'ai à vivre ça? " Notre culture sociétale post-industrielle excessive a radicalement changé notre rapport et notre perception de la Vie. Elle nous a fait une promesse qu'elle ne sait tenir : celle d'un monde meilleur grâce au développement technologique. "Les machines sont la clé d'une meilleure qualité de Vie! Elles vont nous libérer du travail, nous pourrons davantage nous consacrer à nos loisirs". Le pacte semblait être "win-win" à priori :

Le Burnout et le couple

La bienveillance, c'est se mettre au rythme du plus faible ou du plus fragile... Mais combien de temps cela va-t-il encore durer? Pas facile pour le couple de gérer un Burnout! Surtout quand il est pris - soigné - très tard, et que la ou la partenaire "met des lustres" à s'en remettre. Il n'est pas rare qu'il faille 6 mois à deux ans pour retrouver son tonus d'antan... Comment gérer le fait que l'un des deux fonctionne depuis

Ne confondez pas rencontre, couple et relation d’amour

Quand deux personnes se rencontrent, ce sont deux planètes qui se rencontrent. Chaque personne est un univers mystérieux, un être complexe plus ou moins conscient de l'impact de son passé (de son histoire avec ses succès et ses beaux souvenirs, mais aussi son lot de regrets, remords, échecs, erreurs), de son présent (son contexte, sa situation "assumée" ou non) et de son futur (ses élans, ses rêves, ses attentes, ses demandes de réparation du passé), qui ne manquent pas

Objectif « Pleine Conscience de ses états internes »

Avez-vous remarqué combien il est facile de se laisser aller aux humeurs moroses (surtout quand on rentre dans l'hiver!), à la mélancolie douce que l'on porte en bandoulière, au sentiment d'insatisfaction généralisée, à la contrariété retenue entre les mâchoires serrées ou à la frustration explosive? Personne ne contestera qu'il est davantage aisé de se laisser tournoyer dans les "vibrations négatives" (quitte à les cultiver d'ailleurs) plutôt que d'agir pour rester zen ou positif. S'il est impossible de contrôler l'arrivée